Projet évolutif de poésie orale

échange culturel

Le collectif BAF s’enrichit d’un projet musical évolutif composé de musiciens et slameurs de toutes origines (brésiliens, maghrébins, camerounais, antillais et français) qui partiront à la rencontre d’autres musiciens de ces mêmes pays autour de la poésie orale.
Cet échange culturel international donnera lieu à un travail de création participative à partir d’une composition originale de Toninho Almeida “Ma ville à moi”. À chaque ville étape, de nouveaux apports en paroles, musique et images viendront enrichir le projet. Le projet prévoit un axe de formation auprès des publics (masterclass d’écriture, musique et chant). Il s’agit à la fois de répondre à l’invitation d’autres artistes dans leur travail socio-culturel de proximité ainsi que de laisser une trace dans le tissu local grâce à des temps d’échange de savoirs.

En images